Je fais des vêtements non genrés. Ce sont des vêtements qui peuvent être portés par des femmes, des hommes, des personnes non binaires ou autres. Bref : par tout le monde ! Oui mais voilà : quand je dis ça, la réaction qui arrive dans les 3 secondes c’est systématiquement :

« mais les hommes et les femmes n’ont pas le même corps »

Et comme y répondre est un peu trop complexe pour tenir en un commentaire tiktok, je profite d’avoir un blog pour vous révéler les secrets des vêtements genrés 🤫

Des vêtements et des corps

L’argument qui dit que « les hommes et les femmes n’ont pas le même corps » est un peu long à déconstruire, notamment parce qu’il repose sur plusieurs préjugés :

  • le sexe = le genre
  • le genre et le sexe sont binaires
  • les vêtements sont construits sur base de l’anatomie
  • les tailles des vêtements sont construites sur base des tailles des gens

 Si l’une de ces affirmations te semble vraie, prépare-toi à être déconforté-e !

 

Sexe, genre et (non) binarité

Parce que ce sujet a déjà été traité par plein de gens, de plein de manières différentes, je me permets de ne pas réinventer la roue 🤸‍♀️ Alors, si pour toi la différence entre sexe et genre n’est pas claire, ou si tu pensais que l’un ou l’autre étaient binaires, je te propose d’écouter cette explication hyper claire et bienveillante du podcast Camille :

 

Les vêtements et l’anatomie

Même en comprenant bien la différence entre sexe et genre, beaucoup de personnes me soutiennent quand même que « ok chacun-e-x s’habille comme iel veut mais physiquement, ça peut poser des problèmes ». Comprendre : dans un pantalon pour femme, y a pas la place pour un pénis.

 

Alors désolée de casser tout votre système de référence mais non, les vêtements ne sont pas, et n’ont jamais été conçus pour s’ajuster à l’anatomie. I know, shocker! 🤯😱😵

Attention, je ne dis pas que tous les corps rentrent dans tous les vêtements. Bien sûr qu’un pantalon moulant taille basse risque d’être inconfortable pour un-e porteur-euse de pénis. Mais il s’agit en fait d’une infime minorité de vêtements. La plupart de nos fringues, d’aujourd’hui comme de l’histoire de la mode, ne sont absolument pas contraignantes de ce point de vue là !

A commencer par les robes, jupes, tuniques, bref, les vêtements ouverts. Ces fringues qu’on a désormais attribuées à la gent féminine permettent littéralement à n’importe quelle entrejambe de s’épanouir en toute liberté ! Et pourtant, il s’agit d’une des catégories les plus genrées dans le vêtement.

Dans l’histoire de la mode, on trouve des tas d’exemples qui montrent bien que la mode est plus genrée que sexuée. Le moment où les vestiaires masculin et féminin se divisent de façon notable, c’est avec l’apparition du pantalon (enfin de ses ancêtres). Pas parce que c’est plus confortable pour les zizis, mais plutôt parce que c’est plus pratique pour faire des trucs (genre la guerre, monter à cheval, etc) et qu’à l’époque, les femmes sont invitées à rester sagement à la maison.

corset jupon histoire de la mode non genrée unisexe robe féminité masculinité

Les corsets, gaines et autres jupons sont, à l’inverse, des moyens de renforcer artificiellement une différence de silhouette. On « surjoue » la féminité en contraignant son anatomie pour qu’elle corresponde à une silhouette en sablier, alors même que l’anatomie réelle des personnes est loin de rentrer dans cette norme. 

Depuis l’invention de l’élasthanne dans les années 60, la question de l’anatomie est encore moins présente dans la création des vêtements.

Alors je sais que c’est peut-être difficile à accepter mais non, les créateur-rice-s de mode n’en ont absolument rien à *** de votre anatomie. Ce qui prime, ce sont les normes de beauté en vogue à telle ou telle époque et les codes genrés de l’industrie. Ce qui m’amène à un sujet très particulier : car dans l’industrie, il existe pourtant bel et bien une différence entre un vêtement homme et un vêtement femme.

 

Un pantalon homme vs un pantalon femme

Je vais prendre pour ça l’exemple du pantalon parce que c’est celui qui revient le plus souvent parmi mes détracteurs. On me soutient qu’un pantalon homme et un pantalon femme ne sont pas construits de la même manière. Et… c’est vrai ! 

A commencer par le sens de la braguette, qui est différent. A ton avis, c’est pour des raisons anatomiques ou patriarcales? Réponse ici :

différence pantalon homme pantalon femme braguette sexisme vêtement non genré

Mais les différences entre pantalon homme et pantalon femme ne s’arrêtent pas là. En tant que créatrice de mode, j’ai suivi des cours de couture « femme » où j’ai appris à faire des pantalons pour femme, et des cours de « tailleur homme » où j’ai appris à faire des pantalons pour hommes. Et franchement, ça n’avais rien à voir. La procédure pour construire un patron à partir de rien était différente, l’ordre dans lequel on fait les choses est pas pareil… Bref, j’en ai eu marre du cours de tailleur homme et j’ai arrêté.

Pas parce que j’abandonnais l’idée de faire des vêtements pour hommes. Mais tout simplement parce que j’avais compris un truc : ces différences de procédé sont juste le résultat d’une histoire qui a tout fait pour différencier deux choses qui sont quand même vachement semblables et en fait y a pas vraiment de logique à ça. Et si tu comprends techniquement comment faire un pantalon pour femme, tu sauras aussi le faire pour homme (et inversement).

En fait, c’est simplement deux cultures (tailleur et couturier) qui arrivent à un résultat semblables en prenant des chemins différents.

Besoin d’un visuel ?

Voici un patron de pantalon homme et un patron de pantalon femme.

patron pantalon homme femme non genré mode unisexe inclusive body positive

Est-ce que tu arrives à identifier les différences ? Sûrement. Est-ce que tu sais dire à quel genre appartient chacun ? C’est plus compliqué !

Par exemple, y a pas le même nombre de pinces (les petits triangles en haut là). Maintenant, regarde tes fringues perso : tu en as beaucoup, toi des pinces ?

Encore une fois, la généralisation de l’élasthanne dans les vêtements fait qu’on n’a plus autant besoin de pinces pour qu’un vêtement nous aille. Mais dans la tradition, on continue d’apprendre que c’est super important de différencier les vêtements homme des vêtements femme avec ce genre de détails.

Je pourrais parler encore longtemps de ces différences qui n’en sont pas mais je pense que tu as compris le truc. Les poches trop petites, les sens de braguettes ou encore la longueur des pinces NE sont PAS des différences immuables et liées à l’anatomie des personnes. Ce sont des différences culturelles qui ont pour la plupart été mises en place dans le seul et unique but de différencier ce qui se ressemblait en fait un peu trop. 

Les systèmes de taille ne sont pas vos alliés

Hé oui car quand je parle « non-genré », il y a toujours cette idée que

« les femmes sont plus petites, les hommes plus grands et avec des épaules plus larges donc il faut bien des tailles différentes ! »

Encore une fois, je suis consciente qu’il y a des différences entre les corps. Mais comme je le répète souvent : il y a plus de différences physiques entre ces deux femmes qu’entre cette femme et cet homme.

femme plus size body positive mode sur mesurefemme mince mode sur mesure non genréehomme mince mode sur mesure non genrée

Tant qu’on reste focus sur des guide de tailles genrés, on invisibilise complètement la diversité qu’il existe dans les corps et les morphologies, au sein d’un même sexe.

Et les systèmes de taille contribuent très fort à ces représentations faussées (comme j’en ai déjà longuement parlé dans cet article).

Dans l’industrie classique, les patrons sont conçus avec un système de gradation : chaque « taille » va impliquer de bouger certains points précis du patron de quelques millimètres. Ca donne des patrons qui sont proportionnels… sauf que les vrais gens sont loin d’être toustes pareil-le-s !

 patron gradé industrie de la mode grossophobie sexisme vêtement non genré

Tu vois quand tu dis que tu fais « un 36 en haut et en 38 en bas » ? Ou que tu fais un parfait 42 sauf pour la longueur, tu dois systématiquement refaire les ourlets de tous tes pantalons ?

De mon côté, j’ai souvent éprouvé de la fierté car je faisais un 36 parfait. Bon, en vrai, tout ce que ça dit de moi c’est que j’ai un corps qui ressemble à celui de la personne qui a servi de base à cette marque pour créer ses fringues. Et c’est tout. Il n’y a pas de quoi être fier-e (ou honteux-se) de matcher ou non avec une taille arbitraire d’un vêtement.

Les tailles et la gradation n’ont pas été inventées pour vous faciliter la vie ou pour vous rendre heureux-ses. Tout comme les accouchements couchée sur un lit d’hôpital ne sont ni agréables pour la personne qui accouche, ni facilitants pour l’acte d’accouchement mais simplifient juste le travail des médecins accoucheurs, les tailles de vêtements ne sont pensées que pour rendre la conception et la confection à la chaîne plus simples et plus rapides. Pour produire et vendre plus de vêtements. PAS pour vous procurer des vêtements plus confortables, plus agréables, plus adaptés.

Mais c’est quoi la solution à ça ? Perso, j’ai opté pour le sur mesure : c’est, selon moi, le seul moyen actuel d’être réellement, radicalement inclusive.

Personne n’a le même corps

Au final, ma réponse à la phrase « les hommes et les femmes n’ont pas le même corps » est plutôt simple : personne n’a le même corps. Et pourtant, l’industrie de la mode a réussi à faire croire à bon nombre d’entre nous qu’iels étaient dans une case bien précise qui les autorisait à porter tel type de vêtements, telle forme, telle taille, telles couleurs…

« mais alors, si je peux porter tout et n’importe quoi… comment je m’habille ? »

Je comprends que ça peut être un peu flippant de perdre tout repère quand on a vécu toute une partie de sa vie en pensant que les contraintes étaient naturelles. Quand on est un homme et qu’on a toujours pensé que c’était « normal » de ne pas porter de jupe. Mais justement, une fois ce petit vertige passé, on entre dans un état où tout est possible ! Et guess what ?

Tu as le droit d’essayer plusieurs choses, de changer de goûts en fonction de tes évolutions personnelles et surtout, de porter des fringues que tu aimes, quel que soit ton corps, quel que soit ton genre ! 🎉

Comments

  • cantrellmechanicfcy5k2+1nnuq7mdof2n@gmail.com said:

    aspernatur necessitatibus incidunt et libero repellendus. pariatur temporibus corporis maiores eligendi id recusandae dolor nihil dolorum qui numquam maiores quia. et sit cumque velit ut doloremque na

    May 24, 2024

  • 35.01hs349mvn6m2wybnm87rwd3vh@mail4u.life said:

    ex soluta sit non omnis cum at provident odio totam vitae ad enim ut enim voluptatem quos distinctio sed est. recusandae accusantium libero nostrum recusandae nulla ut incidunt magni sed.

    April 30, 2024


Leave a comment

×