"Le sur mesure, c'est un luxe!" > FAUX!

Il y a deux ans environ, j'ai lancé ma marque de vêtements non genrés et sur mesure avec un objectif : rendre mes créations les plus abordables possible. J'ai testé plein de choses, fait beaucoup d'erreurs et rebondi sans cesse. Hé oui, c'est ça les joies de l'entrepreneuriat 🤪

Mais avec tous ces rebondissements sont aussi arrivés beaucoup, beaucoup d'apprentissages. J'ai sans cesse affiné mon business model pour rendre mon rêve possible. Certes, mes créations ne sont pas moins chères que la fast fashion. (Spoiler alert : c'est impossible d'atteindre ces prix si on n'exploite pas des gens 🤷‍♀️). Par contre, j'ai réussi à mettre en place quelques grands principes qui me permettent de garder un prix maximum à 150€, ce qui, pour un vêtement sur mesure et réalisé sans exploiter qui que ce soit, est plutôt un exploit!

Alors aujourd'hui, je vous partage tous mes secrets : qu'ils puissent inspirer plein de personnes désireuses de rendre la mode plus respectueuse de toustes 🙌

Des marges calculées au plus bas

 🤫 Tu veux connaître un secret dans le monde de la mode? Pour calculer le prix de vente d'un vêtement, on prend son prix de revient (donc les matières premières + la confection) et on le multiplie par un coefficient. Bon, jusque là, rien de bien fou. Sauf que, savais-tu qu'une marque classique de vêtements pouvait aller jusqu'à un coefficient de 5 ou 6? En pratique, ça donne ça :

Matière première = 10€
Atelier de confection = 15€
Prix de revient = 10€ + 15€ = 25€
Prix de vente = 25€ x 6 = 150€ (et ça, c'est sans compter la TVA de 21%!)

Pour ces marques, cet écart sert bien entendu à couvrir le fonctionnement interne de la boite (le marketing, le loyer, les salaires etc) mais aussi et surtout à combler les pertes réalisées durant les périodes de soldes.

Car les soldes, ce n'est que ça : revendre des stocks de produits dont le prix a été jugé trop élevé par la clientèle à un prix moindre. Tu le vois venir le paradoxe?

Plutôt que de faire des prix plus justes toute l'année, ces marques gonflent leur marge afin de s'assurer que, malgré les réductions opérées pendant les soldes, elles seront toujours gagnantes!

Heureusement, la plupart des marques éthiques ont réussi à sortir de ce schéma complètement foireux, notamment avec des systèmes de précommandes : quand on produit "au plus juste", on n'a plus de stocks à revendre à bas prix et donc, plus de trou à combler, donc la marge bénéficiaire peut être plus petite! Perso, aujourd'hui, je suis plutôt sur du x2 ou x2,5 par rapport au prix de revient. Et en général, les marques les plus éthiques sont sur ce genre de coefficient. Donc, pour reprendre le même exemple, un vêtement qui revient à 25€ à produire sera vendu entre 50€ et 62,5€ HTVA dans mon cas.

Le prix : une contrainte qui stimule la créativité! 

J'entends souvent parler de la notion de "prix juste" d'une manière que je trouve pas très saine. En gros, le prix juste serait le prix qu'on obtiendrait en additionnant tous les coûts de production d'un produit. Et devine quoi? Le prix juste est toujours extrêmement élevé. C'est normal : moi aussi, si tu me donnes carte blanche pour réaliser une création sans budget ou timing au préalable, je te fais l'oeuvre la plus grandiose de tous les temps!

Sauf que...

Entreprendre, c'est avant tout créer des produits en tenant compte des contraintes de ma clientèle, dont son budget. Et surprise : la contrainte est très souvent un catalyseur de créativité!

Aujourd'hui, quand je développe un design, le prix fait partie intégrante de ma réflexion! Et ça me permet de trouver de nouvelles manières de concevoir mes vêtements. Par exemple, cette dinguerie, je l'avais à la base pensée comme un vêtement ajusté, avec un zip pour l'enfiler. Un pantalon tout ce qu'il y a de plus ordinaire.

Mais la pose d'une braguette, je te jure, c'est le genre de truc bien prise de tête qui fait grimper le coût de confection! Alors, j'ai réfléchi à comment obtenir le même effet sans braguette et je suis arrivée à l'idée de mettre un élastique à la taille. Et il se trouve que cet élastique rend le vêtement bien plus confortable que s'il avait été serré avec une braguette!

Pour chaque vêtement, je trouve des manières originales de confectionner plus efficacement pour faire baisser le prix. Et finalement, ce ne serait pas ça, la vraie créativité? 😜

Le vêtement sur-mesure dont tu es l'héro-ïne!

Le savais-tu? je ne suis pas la seule à travailler sur ton vêtement! Hé oui, la première personne qui donne de son temps et de son énergie pour faire que ce vêtement soit parfait, c'est... toi!

Depuis le début de ma marque, j'ai fait le pari qu'avec de bons conseils, n'importe qui était capable de prendre correctement ses mesures. Et force est de constater que je ne me suis pas trompée!

 

@assia.kara Comment on mesure son tour de taille? 📏 #mesure #tourdetaille #tuto #mensuration #mesurer #thisishowwedoit #tutorial #learnontiktok #surmesure #bespokefashion #madetomeasure #measurements #tailormade #waistline #allsizesmatter #allsizesarebeautiful #measureyourself #howto #sousvetementents #mode #fashiondesigner #fashionforallsizes #fashionforall #fashionforeveryone #fashionhasnosize #onesizedoesnotfitall ♬ This Is How We Do It - Montell Jordan

 

Ce qui coûte le plus cher, dans du sur mesure, c'est tout le travail individuel à effectuer : prendre rendez-vous avec la personne pour la mesurer, adapter le patron, faire des essayages jusqu'à ce que ça fit... Or, chez moi, tout ça est ramené au strict minimum!

  1. Les mesures sont prises par toi, grâce à tous mes conseils vidéo (et tu peux même réserver une visio pour qu'on fasse ça ensemble en 15 min)
  2. Le dessin 3D me permet d'ajuster rapidement le patron et de faire des dizaines d'essayages sans que tu aies à bouger le petit doigt
  3. Je t'envoie les visuels de la 3D pour validation du modèle et tu peux ainsi t'assurer que ça correspond bien à tes envies!

Bref, grâce à toi et à mon fidèle VStitcher (c'est le programme de 3D que j'utilise), je suis vachement bien entourée pour me concentrer sur mon coeur de métier : confectionner le vêtement de tes rêves! Ca diminue à la fois le nombre d'heures passées sur un vêtement mais également sur l'organisation pratique liée au sur mesure (genre, ni toi ni moi n'avons à nous déplacer pour que le vêtement t'aille parfaitement). Et malgré toute cette couche numérique, on parvient quand même à créer une vraie relation autour de cette expérience.

Si je me suis lancée dans cette aventure, c'est parce que j'avais envie de bouleverser les codes, que ce soit autour du genre, de la taille ou même du prix d'un vêtement éthique. Jour après jour, je m'éclate à avancer de plus en plus dans cette voie, tout en rendant au passage plein de personnes heureuses, quel que soit leur corps, quel que soit leur genre! Alors merci à vous de continuer à me soutenir et à faire que ce projet devienne chaque jour un peu plus ouf! 💗


Laissez un commentaire

×